| LA SAGA BLANDY | QUI EST JESSICA? | LA COLLECTION | LES ÉDITIONS |


1. Souviens-toi d'Enola Gay...
Scott Mitchell est marié et à deux enfants. Il est aussi l’amant de Jessica Blandy. Lui et sa famille sont retrouvés assassiné. Ils auraient été tués sans pitié par un inconnu. Effondrée, Jessica cherche à comprendre, mais chaque indice la rapproche de la mort. En effet, on trouve bientôt, un second, puis un troisième homme assassiné. Tous sont des amis avec Scott. Et à chaque fois, leur bourreau ne leur souffle qu'une seule phrase avant de les tuer : "Souviens-toi d'Enola Gay..."




2. La Maison du Dr Zack
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer


Plus le temps passe et plus le mystère s'épaissit autour du meurtre de Scott. Gus Bomby, le détective et ami de Jessica, est mis hors jeu par Robby, le flic véreux, alors que le tueur continue son mortel compte à rebours. Chaque cadavre le rapproche inexorablement de la belle romancière qui n'a plus qu'une solution : affronter ses ennemis et se jeter dans la gueule du loup, dans la maison du docteur Zack.




3. Le Diable à l'aube
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer


Henry Balasco a disparu. Sa voiture a été retrouvée dans le fossé, les pneus lacérés, son chauffeur la nuque brisée... Il ne s'agit pas d'un accident mais d'un crime crapuleux. Sa passagère est également portée disparue : une certaine Jessica Blandy. Leurs ravisseurs ont l'ordre de se débarrasser de leurs otages. Ils décident pourtant de les garder en vie pour nourrir leurs perversions... P risonnière d'une famille de dégénérés, Jessica va devoir assouvir les fantasmes de tous les hommes de la famille tout en essayant de ne pas sombrer dans la folie...





4. Nuits couleur blues
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

C’est sur un air de blues qu’un assassin tue des femmesqu’il estime trop belles pour vivre. C’est aussi sur un air de blues que l’'inspecteur Robby mène l'enquête à sa façon, entre trafic et abus de pouvoir. C’est enfin sur un air de blues que Jessica rencontre un homme qui pourrait enfin lui faire oublier son passé. Sur un air de blues, la mort rode et attend son heure...



5. Peau d'Enfer
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

On l'appelle "Peau d'enfer" parce qu'il n'a peur ni de sa mort ni de celle des autres. Parce qu'il fait régner la violence et la terreur sur tout son territoire. Et qu'on n'a revu aucun des jeunes garçons qu'il a capturés. Lorsque Gus Bomby tombe dans ses filets alors qu'il cherche un de ces jeunes émigrés clandestins, Jessica n'hésite pas à l'affronter pour délivrer son ami. Mais que peut-on contre le mal incarné, surtout lorsqu'il a les appuis des puissants de la région ?




6. Au loin, la fille d'Ipanema...
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Esclave sexuelle vendue aux enchères, perdue en plein désert, Jessica Blandy va connaître un sort pire que la mort. Mais son désir de vivre et sa soif de liberté vont l'aider à surmonter cette terrible épreuve... Et lorsque l'heure de la vengeance sonnera, Jessica se révélera sans pitié.




7. Répondez, mourant...
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Des meurtres aussi mystérieux que sanglants
Derrière la façade superbe et paradisiaque d'une Californie arrogante et idyllique, des meurtres aussi mystérieux que sanglants s'accumulent, et l'on découvre sur les lieux des crimes le mot JALAGA hâtivement tracé... Jessica Blandy paraît étroitement mêlée à cette hécatombe, une jeune femme lui ressemblant fortement ayant été aperçue à chaque fois. Coupable, Jessica ? L'enquête policière se développe dans un climat de plus en plus étouffant...




8. Sans regrets, sans remords...
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Une descente aux enfers de la réalité mafieuse Barr Don Cesare Vitale, un parrain de la mafia, décide de se retirer des affaires. Pour lui succéder, il pense au fils d'un parent pauvre, Emmanuel Scolla. Encore faut-il que ce dernier soit accepté par la majorité des membres de la "famille" ! Or Claudia, la nièce de Vitale et maîtresse promise à Emmanuel, révèle que certains votes ne lui seraient pas destinés. Dès lors, le "padre" est prêt à tout pour permettre l'ascension du jeune homme. Y compris le meurtre, et même celui de son meilleur ami... Chargée par son éditeur de rédiger les mémoires de Cesare Vitale, Jessica Blandy se retrouve mêlée à cette vaste hécatombe...




9. Satan, mon frère
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Vague de suicides dans la lourdeur du bayou Après le passage d'un couple de pêcheurs, disciples de Satan et serviteurs fidèles des forces de l'ombre, des scènes d'horreur ont lieu un peu partout. Des gens pris de démence en tuent d'autres et se suicident ensuite de manière atroce. Autour des cadavres, on trouve chaque fois des écailles d'oeuf et des pétales de roses noires. Jamais aucun témoin n'a survécu aux drames, mais le phénomène se répète tout au long de l'itinéraire emprunté par le couple. Jessica Blandy, forcée à approcher ces anges des ténèbres, assiste à un inquiétant dialogue avec l'au-delà à l'aide d'oeufs aux pouvoirs malfaisants. Soudain, on frappe à la porte. L'horreur, avec son déluge de sang et de violence, va se déclencher autour de Jessica. Un suspense terrible, une ambiance nauséeuse. Un crescendo dans la terreur.




10. Satan, ma déchirure
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Les Forces du Mal, soudain, se déchaînèrent Jessica Blandy tente d'empêcher de nuire un couple de pêcheurs, Louis et Victoria Charman, disciples de Satan et serviteurs fidèles des forces de l'ombre, qui provoquent des meurtres et des suicides autour d'eux. Pour affronter des forces aussi malfaisantes à armes égales, elle est obligée de se plier à un atroce rituel qui va célébrer ses noces avec les esprits. Elle obtient l'aide inattendue de Victoria Charman qui, choquée par le meurtre d'une amie proche à l'instigation de son frère, a décidé de lutter contre lui. Commence alors un terrible combat où les deux jeunes femmes de leur côté et Louis Charman du sien vont tenter de s'allier les esprits malfaisants pour utiliser leurs terrifiants pouvoirs contre leur adversaire. Mais on ne touche pas impunément à ces forces diaboliques : un ange maléfique est prêt à emporter le perdant vers le néant.




11. Troubles au paradis
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Retour aux sources
Quinze ans. Quinze ans que Jessica Blandy n'était pas revenue dans son village natal, perdu au fin fond des États-Unis. Ce n'est qu'à l'annonce de la mort prochaine de son père qu'elle s'est résolue à retourner sur les lieux de son enfance. Mais le temps a passé et les choses ont bien changé. Ses amis d'hier règnent aujourd'hui sur la ville et un à un les petits propriétaires sont expulsés. Sans le vouloir, Jessica va se retrouver plongée dans une sombre affaire d'escroquerie immobilière sur fond de meurtres. Et une fois encore, Jessica va se mêler de ce qui ne la regarde pas...




12. Comme un trou dans la tête
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

M. Watts n'a que deux points faibles : il adore le poisson et ne supporte pas les jeunes femmes trop provocantes. Bon mari, bon père de famille, il peut à tout moment basculer et se transformer en un tueur froid et méthodique, assez habile pour mettre la police en échec. Mais, lorsqu'il s'attaque à la meilleure amie de Jessica Blandy, il enclenche sans le savoir un terrible compte à rebours. La belle justicière n'abandonnera aucune piste avant de l'avoir retrouvé... pour lui faire payer son crime !




13. Lettre à Jessica
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Gus Bomby est un homme mort !
Chargé de protéger le fils du célèbre truand Perez Oldar, il est incapable de sauver son client, sauvagement assassiné par un mystérieux tueur à gages, Konobo. Poursuivi, menacé, mis à prix, Gus fait appel aux services de son ancienne amie, Jessica Blandy. Commence alors un chassé-croisé entre les policiers corrompus, les familles rivales et la séduisante romancière, aidée dans sa tâche par un agent du FBI, Connie Boltram. Mais dans l'ombre, Konobo attend son heure. Et ne laissera aucun témoin derrière lui.




14. Cuba !
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

La liberté à tout prix
Grâce aux contacts de son ami Cabron Saluté, un écrivain en exil, Jessica se rend à Cuba pour rencontrer et interviewer un colonel en liberté surveillée du fait de ses positions anti-castristes. Mais dès son arrivée, tout va de travers : son contact initial disparaît puis un autre se fait tuer. Jessica doit se débrouiller seule dans un pays en proie aux doubles jeux, aux amitiés factices et aux traîtrises en tout genre. À qui faire confiance ? Échappant de peu à un tueur, elle n'a d'autres choix que d'avancer, doutant de tous et de tout. Elle trouve une alliée en la personne d'Haydée, une très jolie femme appartenant au réseau Annah, prête à se donner corps et âme à la poursuite de son idéal. Mais la réalité des faits se montre parfois bien triviale..




15. Ginny d'avant
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Des morts, beaucoup de morts...
Trop de morts. Tueries, suicides, incendies criminels. Une hécatombe. Le fléau est sur la ville. Mais quelle est la nature de ce fléau ? Combien de morts encore sur la liste ? C'est pour répondre à ces questions que Meg, une amie, fait appel à Jessica Blandy. Et pour Jessica, l'une des réponses s'appelle Ginny, un mannequin qui resplendit la nuit dans la devanture d'un magasin...




16. Buzzard Blues
Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Renaud - Couleurs : Béatrice Monnoyer

Au départ, c'est une chanson qui interpelle Jessica.
Un blues signé Earl Memphis, dit le buzzard. La chanson raconte l'histoire d'un homme aux cheveux longs, portant un petit singe sur l'épaule. L'homme est triste parce qu'il doit abattre son compagnon, un cheval blanc qui hennit dans une clairière. L'homme s'appelle Razza.




17. Je suis un tueur
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud

Thérapie mortelle
Au commencement il y a ce rendez-vous de Jessica Blandy avec un type du nom d'August Dance. Il y est question de thérapie de groupe. Une thérapie d'un genre spécial, dont la violence n'est pas la moindre des phases curatives. Puis se déroule cette première séance avec les autres, cette mise à nu des obsessions, des fantasmes et des peurs de chacun. Enfin, on procède à un tirage au sort pour former les couples occasionnels et... thérapeutiques. En cherchant à se délivrer de son passé, Jessica Blandy ne s'est-elle pas lancée dans ce qui pourrait bien être la plus grande bêtise de sa vie ? D'autant que son partenaire désigné est un certain Alex Skorias. Qui se présente lui-même comme un tueur...




18. Le Contrat Jessica
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud

Traquée
250 000 $ !
Une somme qui fait tourner bien des têtes !
250 000 $ !
C'est la mise à prix pour la tête de Jessica Blandy !
250 000 $ !
Flics ou mafiosos, le premier qui la butera touchera le pactole !
Plus un bonus pour la mort de chaque personne qui a pu la croiser, de loin ou de près. Poursuivie à travers tout le continent américain, la blonde héroïne n'a d'autre solution que de se réfugier chez sa vieille "amie" Salina, proxénète de son état, qui accepte de la cacher en échange d'un petit service : passer une nuit chez Osmond Portland, un milliardaire jeune, beau... et malade. Très malade.




19. Erotic attitude
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud

L'amour à mort
"Éloigne-toi, fais-toi oublier". Ce conseil, Jessica compte bien le suivre à la lettre. Pourtant, c'est dans les couloirs lisses du musée Guggenheim à New York que sa vie va prendre un nouveau tournant. Il a pour nom Gary Benson. Il est séduisant et peintre. Son thème de prédilection : les femmes au moment de l'orgasme, qu'il a peintes dans une série de tableaux baptisée "Erotic attitude". Jessica serait un modèle parfait... Mais elle hésite, elle sort d'une histoire violente. Même si, encore et toujours, son instinct et ses désirs la poussent en avant. Ce qu'elle ignore, par contre, c'est que les précédents modèles de Benson ont été massacrés par un tueur sans pitié. Et qu'en acceptant de poser à son tour, Jessica risque d'être sa prochaine victime...




20. Mr Robinson
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud

Une plongée en enfer
Mr Robinson, ex-flic véreux contraint à la démission à cause de Jessica, revient à New York pour se venger. Jessica, elle, est rattrapée par son passé. Une photo d'elle, suggestive, est retrouvée dans les archives d'un hôpital psychiatrique fermé à la suite d'abus et de tortures de malades par le personnel. Pour Jessica, c'est une nouvelle plongée en enfer. Avec Mr Robinson, Dufaux et Renaud imposent véritablement "Jessica Blandy" comme l'un des polars dessinés les plus maîtrisés du moment.




21. La Frontière
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud

Passé recomposé
Kevin Manson a disparu. Il a dit qu'il partait rejoindre la sorcière noire, celle qui garde la frontière... Ces dernières paroles ne sont pas sans rappeler à Forest Dingley, l'inspecteur chargé de l'enquête - et par ailleurs l'amant de Jessica Blandy -, celles que son propre père avait prononcées autrefois, peu avant de disparaître à jamais. Le présent va-t-il l'aider à recomposer le passé ? Rien n'est moins sûr. Il est certains souvenirs qu'il vaut mieux ne pas réveiller ! Forest Dingley va l'apprendre à ses dépens...




22. Blue Harmonica
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud
L'homme à l'harmonica
Blue Harmonica n'est pas un homme comme les autres. Quand il ne joue pas de l'harmonica, il tue. Ses victimes sont désignées par un certain Mister Chance qui lui remet un revolver gravé à leur nom. Plusieurs dizaines de meurtres en trois ans. La police s'arrache les cheveux : pas d'empreintes, pas d'indices et les témoins potentiels sont bien incapables de le décrire, comme si son visage s'était effacé de leur mémoire. Et à chaque fois, la victime semble consentante, comme soulagée d'en finir... Qui est donc ce tueur "rédempteur", qui disparaît sans laisser de traces ? Jusqu'à ce qu'il rencontre Jessica. Et qu'elle se souvienne.




23. La Chambre 27
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud

Chambre 27, antichambre de la mort
Barr Torrenson était un architecte renommé, un peu excentrique, qui vivait seul avec sa fille, Missie Lizzie. Sa signature s'inscrivait dans la pierre de nombreux édifices qui fleurissaient aux quatre coins de New York. Un jour, alors âgée de neuf ans, sa fille se défenestra de l'appartement 27 de l'immeuble où ils résidaient. Il ne lui survécut pas longtemps. Depuis, chaque année, à l'approche de la date anniversaire de la mort de Missie Lizzie, d'étranges personnages s'investissent d'une mission qui semble les transcender : s'immoler dans la chambre 27 d'un des bâtiments créés par l'architecte pour redonner vie à sa fille. Afin de mettre un terme à ces sanglants sacrifices, il s'agit de recruter au plus vite autant de gardiens que New York compte de chambres 27 estampillées Torrenson. Profil recherché : avoir déjà combattu les forces du mal. Jessica Blandy est toute désignée...




24. Les Gardiens
Scénario : Jean Dufaux - Dessin et couleurs : Renaud

Jessica, ange gardien
Mission échouée pour les gardiens. Ils n'ont pu empêcher Missie Lizzie de repasser la frontière. L'enfant est de retour des enfers, de retour à la vie. Les gardiens étaient cinq. Ils ne sont plus que quatre, puis trois... Missie Lizzie ne leur pardonne pas d'avoir été leur marionnette. Elle coupe maintenant un à un les fils qui les retiennent à la vie. Mais c'est sans compter sur Jessica Blandy qui, mieux que personne, sait comment combattre les forces du mal...